Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

 Windows XP fait des vagues...

  Liste des news     

28

Septembre

Le code source complet de Windows XP vient de fuiter sur la toile, ce qui rend son utilisation encore plus hasardeuse de nos jours, notamment depuis que Microsoft en a arrêté le support il y a six ans déjà. Il a beau avoir été lancé fin 2001 et ne plus bénéficier de support depuis six ans, Windows XP continue d’attiser les passions. Son code source complet viendrait en effet de fuiter sur la toile. Si Microsoft n’a pas encore réagi, les premiers observateurs semblent confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un code légitime, et il permettrait de ce fait aux développeurs de mieux comprendre comment le système d’exploitation fonctionne, voire même d’en créer une variante. Le danger serait évidemment de fournir à des hackers les armes pour exploiter des failles de Windows, même si ses OS ont bien changé depuis, et ainsi distiller de nouveaux malwares. Il y a heureusement peu de risque, puisque Windows XP ne serait aujourd’hui installé que sur 0,82% des ordinateurs en circulation, comme l’indique Statcounter. Cela représente tout de même presque 20 millions d’appareils. Son support ayant néanmoins pris fin en 2014, il devient aujourd’hui très dangereux de continuer d’utiliser Windows XP (connecter sur la toile) si d’autres failles de sécurité sont découvertes, puisque Microsoft n’y apportera plus aucun correctif. Cette fuite, qui a fait irruption sur le forum 4Chan, contenait pas moins de 43 Go de données, et contenait non seulement le code source de Windows XP, Server 2003, mais aussi le code source originel de la première Xbox. Comme le note Gizmodo, le dossier contenait également un documentaire de 30 minutes baptisé « Bill Gates’ Plan to Vaccinate the World » (en français, « le plan de Bill Gates pour vacciner le monde »), ainsi que de nombreux documents étayant des thèses conspirationnistes à l’encontre du créateur de Microsoft. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les codes sources de Microsoft se baladent librement sur la toile. Il y a trois ans, 32 To de données correspondant à des morceaux de codes de Windows 10 fuitaient sur la toile, mais il ne s’agissait heureusement pas de la totalité du code source.



  Article précédent Précédent   suivant Article suivant  

Windows XP fait des vagues...

Le code source complet de Windows XP vient de fuiter sur la toile, ce qui rend son utilisation encore plus hasardeuse de nos jours, notamment depuis que Microsoft en a arrêté le support il y a six ans déjà. Il a beau avoir été lancé fin 2001 et ne plus bénéficier de support depuis six ans, Windows XP continue d’attiser les passions. Son code source complet viendrait en effet de fuiter sur la toile. Si Microsoft n’a pas encore réagi, les premiers observateurs semblent confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un code légitime, et il permettrait de ce fait aux développeurs de mieux comprendre comment le système d’exploitation fonctionne, voire même d’en créer une variante. Le danger serait évidemment de fournir à des hackers les armes pour exploiter des failles de Windows, même si ses OS ont bien changé depuis, et ainsi distiller de nouveaux malwares. Il y a heureusement peu de risque, puisque Windows XP ne serait aujourd’hui installé que sur 0,82% des ordinateurs en circulation, comme l’indique Statcounter. Cela représente tout de même presque 20 millions d’appareils. Son support ayant néanmoins pris fin en 2014, il devient aujourd’hui très dangereux de continuer d’utiliser Windows XP (connecter sur la toile) si d’autres failles de sécurité sont découvertes, puisque Microsoft n’y apportera plus aucun correctif. Cette fuite, qui a fait irruption sur le forum 4Chan, contenait pas moins de 43 Go de données, et contenait non seulement le code source de Windows XP, Server 2003, mais aussi le code source originel de la première Xbox. Comme le note Gizmodo, le dossier contenait également un documentaire de 30 minutes baptisé « Bill Gates’ Plan to Vaccinate the World » (en français, « le plan de Bill Gates pour vacciner le monde »), ainsi que de nombreux documents étayant des thèses conspirationnistes à l’encontre du créateur de Microsoft. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les codes sources de Microsoft se baladent librement sur la toile. Il y a trois ans, 32 To de données correspondant à des morceaux de codes de Windows 10 fuitaient sur la toile, mais il ne s’agissait heureusement pas de la totalité du code source.
28-09-2020


  Article précédent Précédent   suivant Article suivant