Bienvenu sur la Particule.com

Toute l'actualités des geeks

Projet et fonctionnement du site la Particule.com

Les infos Bloc-Note du site la Particule.com

Nos différents partenaires

Suivre nos sponsors
Logo la particule.com
  




L'actualité
WINDOWS-7


Windows XP fait des vagues...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows XP

28

Septembre

Le code source complet de Windows XP vient de fuiter sur la toile, ce qui rend son utilisation encore plus hasardeuse de nos jours, notamment depuis que Microsoft en a arrêté le support il y a six ans déjà. Il a beau avoir été lancé fin 2001 et ne plus bénéficier de support depuis six ans, Windows XP continue d’attiser les passions. Son code source complet viendrait en effet de fuiter sur la toile. Si Microsoft n’a pas encore réagi, les premiers observateurs semblent confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un code légitime, et il permettrait de ce fait aux développeurs de mieux comprendre comment le système d’exploitation fonctionne, voire même d’en créer une variante. Le danger serait évidemment de fournir à des hackers les armes pour exploiter des failles de Windows, même si ses OS ont bien changé depuis, et ainsi distiller de nouveaux malwares. Il y a heureusement peu de risque, puisque Windows XP ne serait aujourd’hui installé que sur 0,82% des ordinateurs en circulation, comme l’indique Statcounter. Cela représente tout de même presque 20 millions d’appareils. Son support ayant néanmoins pris fin en 2014, il devient aujourd’hui très dangereux de continuer d’utiliser Windows XP (connecter sur la toile) si d’autres failles de sécurité sont découvertes, puisque Microsoft n’y apportera plus aucun correctif. Cette fuite, qui a fait irruption sur le forum 4Chan, contenait pas moins de 43 Go de données, et contenait non seulement le code source de Windows XP, Server 2003, mais aussi le code source originel de la première Xbox. Comme le note Gizmodo, le dossier contenait également un documentaire de 30 minutes baptisé « Bill Gates’ Plan to Vaccinate the World » (en français, « le plan de Bill Gates pour vacciner le monde »), ainsi que de nombreux documents étayant des thèses conspirationnistes à l’encontre du créateur de Microsoft. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les codes sources de Microsoft se baladent librement sur la toile. Il y a trois ans, 32 To de données correspondant à des morceaux de codes de Windows 10 fuitaient sur la toile, mais il ne s’agissait heureusement pas de la totalité du code source.



EDGE aussi sur Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Edge Chromium 03

22

Juin

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.



Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Unbuntu

16

Janvier

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.



Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 7

13

Janvier

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.



Windows XP fait des vagues...

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows XP

28

Septembre

Le code source complet de Windows XP vient de fuiter sur la toile, ce qui rend son utilisation encore plus hasardeuse de nos jours, notamment depuis que Microsoft en a arrêté le support il y a six ans déjà. Il a beau avoir été lancé fin 2001 et ne plus bénéficier de support depuis six ans, Windows XP continue d’attiser les passions. Son code source complet viendrait en effet de fuiter sur la toile. Si Microsoft n’a pas encore réagi, les premiers observateurs semblent confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un code légitime, et il permettrait de ce fait aux développeurs de mieux comprendre comment le système d’exploitation fonctionne, voire même d’en créer une variante. Le danger serait évidemment de fournir à des hackers les armes pour exploiter des failles de Windows, même si ses OS ont bien changé depuis, et ainsi distiller de nouveaux malwares. Il y a heureusement peu de risque, puisque Windows XP ne serait aujourd’hui installé que sur 0,82% des ordinateurs en circulation, comme l’indique Statcounter. Cela représente tout de même presque 20 millions d’appareils. Son support ayant néanmoins pris fin en 2014, il devient aujourd’hui très dangereux de continuer d’utiliser Windows XP (connecter sur la toile) si d’autres failles de sécurité sont découvertes, puisque Microsoft n’y apportera plus aucun correctif. Cette fuite, qui a fait irruption sur le forum 4Chan, contenait pas moins de 43 Go de données, et contenait non seulement le code source de Windows XP, Server 2003, mais aussi le code source originel de la première Xbox. Comme le note Gizmodo, le dossier contenait également un documentaire de 30 minutes baptisé « Bill Gates’ Plan to Vaccinate the World » (en français, « le plan de Bill Gates pour vacciner le monde »), ainsi que de nombreux documents étayant des thèses conspirationnistes à l’encontre du créateur de Microsoft. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les codes sources de Microsoft se baladent librement sur la toile. Il y a trois ans, 32 To de données correspondant à des morceaux de codes de Windows 10 fuitaient sur la toile, mais il ne s’agissait heureusement pas de la totalité du code source.



EDGE aussi sur Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Edge Chromium 03

22

Juin

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.



Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

  Liste des news    Liste des new du mois  
Linux Unbuntu

16

Janvier

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.



Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

  Liste des news    Liste des new du mois  
Windows 7

13

Janvier

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.


Windows XP fait des vagues...

Le code source complet de Windows XP vient de fuiter sur la toile, ce qui rend son utilisation encore plus hasardeuse de nos jours, notamment depuis que Microsoft en a arrêté le support il y a six ans déjà. Il a beau avoir été lancé fin 2001 et ne plus bénéficier de support depuis six ans, Windows XP continue d’attiser les passions. Son code source complet viendrait en effet de fuiter sur la toile. Si Microsoft n’a pas encore réagi, les premiers observateurs semblent confirmer qu’il s’agit bel et bien d’un code légitime, et il permettrait de ce fait aux développeurs de mieux comprendre comment le système d’exploitation fonctionne, voire même d’en créer une variante. Le danger serait évidemment de fournir à des hackers les armes pour exploiter des failles de Windows, même si ses OS ont bien changé depuis, et ainsi distiller de nouveaux malwares. Il y a heureusement peu de risque, puisque Windows XP ne serait aujourd’hui installé que sur 0,82% des ordinateurs en circulation, comme l’indique Statcounter. Cela représente tout de même presque 20 millions d’appareils. Son support ayant néanmoins pris fin en 2014, il devient aujourd’hui très dangereux de continuer d’utiliser Windows XP (connecter sur la toile) si d’autres failles de sécurité sont découvertes, puisque Microsoft n’y apportera plus aucun correctif. Cette fuite, qui a fait irruption sur le forum 4Chan, contenait pas moins de 43 Go de données, et contenait non seulement le code source de Windows XP, Server 2003, mais aussi le code source originel de la première Xbox. Comme le note Gizmodo, le dossier contenait également un documentaire de 30 minutes baptisé « Bill Gates’ Plan to Vaccinate the World » (en français, « le plan de Bill Gates pour vacciner le monde »), ainsi que de nombreux documents étayant des thèses conspirationnistes à l’encontre du créateur de Microsoft. Ce n’est d’ailleurs pas la première fois que les codes sources de Microsoft se baladent librement sur la toile. Il y a trois ans, 32 To de données correspondant à des morceaux de codes de Windows 10 fuitaient sur la toile, mais il ne s’agissait heureusement pas de la totalité du code source.
28-09-2020


EDGE aussi sur Windows 7

Les dernières versions de Microsoft Edge (Chromium) ont été disponibles au travers de téléchargement et d’installation manuelles. Le géant s’est adressé à différents environnement allant de Windows à macOS en passant par des OS abandonnés comme Windows 7. Il y a quelques semaines un changement de cap a eu lieu. Le géant a officiellement changé sa stratégie. Son téléchargement est devenu automatique via le service Windows Update sous la justification qu’il s’agissait du navigateur par défaut de Windows 10. A cela s’est ajouté le fait que ce mode de distribution permettrait de mieux encadrer les risques liés aux bugs. Microsoft fait évoluer le déploiement de son nouveau navigateur Edge (Chromium). L’application est désormais proposée au travers de Windows Update. Étrangement ce mode de distribution est aussi appliqué pour Windows 7. C’est justification « d’application native et de déploiement progressif » a du mal a passé. Malheureusement pour le géant ses récentes actions semblent confirmer qu’il s’agit aussi d’une manœuvre plus ou moins indélicate pour imposer son application. Le même mode de distribution a été mis en place pour un autre système d’exploitation, Windows 7. L’approche est surprenante car Windows 7 n’est plus d’actualité alors pourquoi sans préoccuper ? Etant officiellement abandonné depuis le mois de janvier 2020, aucune nouvelle mise à jour ne devrait être publiée…et pourtant. Si la sécurité n’est plus à l’ordre de jour pourquoi une nouvelle version du navigateur Internet l’est ? bizarre. L’opération s’est appuyée sur le déploiement d’une mise à jour Windows 7, KB4567409. Elle est à l’origine de l’installation de Microsoft Edge (Chromium). Microsoft explique de son coté que ceux qui ne veulent pas de ce navigateur peuvent le supprimer en désinstallant cette mise à jour.
22-06-2020


Ubuntu invite les utilisateurs de Windows 7

Sur un post de blog bien-nommé Pourquoi vous devriez passer de Windows 7 à Ubuntu, Rhys Davies, chef de produit chez Canonical, liste tous les bienfaits de cette distribution Linux. Un moyen simple et économique, expose-t-il, de continuer de profiter de son ordinateur. Omettant de préciser qu'une mise à niveau gratuite vers Windows 10 est toujours possible, Rhys Davis commence par exposer les potentiels risques de sécurité auxquels s'exposent les personnes continuant d'utiliser Windows 7. La solution ? « Acheter un nouvel ordinateur embarquant un autre système d'exploitation » (comme si acheter simplement une licence Windows 10 n'était pas une option...), ou bien entendu installer Linux ! Prêchant évidemment pour sa paroisse, à savoir Ubuntu, Rhys Davis met pourtant bien en avant les différents avantages à troquer Windows pour ce système d'exploitation libre. Totalement gratuit, il est notoirement moins gourmand que l'OS de Microsoft, et permet ainsi à des machines vieillissantes de retrouver une seconde jeunesse. Ubuntu est de loin la distribution la plus accessible. Dotée d'une solide interface graphique, elle permet surtout à tout un chacun de retrouver facilement des applications très populaires comme Chrome, Firefox, Spotify, Blender ou Skype. Ubuntu est également un excellent choix pour celles et ceux recherchant une sécurité accrue sur leur ordinateur. Consciencieusement examiné par la communauté avant chaque mise à jour, le code offre de solides garanties et des parades efficaces contre les intrusions et les virus. Envie de tenter l'aventure ? On vous explique comment installer Ubuntu avec un guide complet. Gardez aussi en tête qu'il est parfaitement possible d'essayer une distribution Linux sans avoir à formater l'intégralité de son ordinateur à partir d'un simple boot sur CD.
16-01-2020


Après-demain Windows 7 volera de ses propres ailes

L’affaire est importante car plus d’un ordinateur sur 4 dans le monde fonctionne toujours sous Windows 7 . Microsoft va laisser sur le “bord de la route” des dizaines pour ne pas dire des centaines de millions d’ordinateurs. Ajoutons que si cet OS ne bénéficie plus de correctif de sécurité, il va devenir un canal d’infection de plus en plus important. Les vulnérabilités qui ne seront plus corrigées vont devenir des solutions « prioritaires » pour les pirates. Attention tout de même l’absence de mise à jour de sécurité ne signifie pas nécessairement qu’un ordinateur sera une cible facile. Windows 7 dispose d’outils tiers pour maintenir un certain niveau de protection. Une série de recommandation existe notamment en installant une suite complète de sécurité. Elle doit absolument être tenue à jour afin de proposer une surveillance efficace. De nouvelles règles de pare-feu pour limiter l’accès à Internet sont aussi possibles. Les statistiques de NetMarketShare pour le mois de décembre 2019 positionnent Windows 7 comment le deuxième système d’exploitation le plus utilisé au monde. Sa part de marché se situe à 26,64% contre 54.62 % pour Windows 10. L’OS ne va pas disparaitre du paysage informatique du jour au lendemain. L’adoption de Windows 10 n’est pas une chose facile et sans conséquence. Si cette démarche fait le bonheur de Microsoft elle est une source importante de dépense financière pour les entreprises. Ceci explique que beaucoup ne souhaitent pas vraiment un passage à Windows 10. De plus il est difficile de justifier une meilleure productivité avec cet OS. Windows 7 va probablement devenir le nouveau “Windows XP”. Un nombre important de PC va continuer à l’exécuter après ce dernier Patch Tuesday.
13-01-2020